NOUVELLES

Tunisie: l'Assemblée devrait voter sur le projet de Constitution ce week-end

24/01/2014 10:48 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

TUNIS, Tunisie - L'Assemblée nationale constituante de la Tunisie devrait se prononcer définitivement sur le projet de Constitution lors d'un vote samedi, a indiqué un porte-parole de l'ANC, vendredi.

Le projet doit recevoir l'appui des deux tiers des députés afin d'être adopté. Selon des observateurs, il pourrait faire de la Tunisie le pays le plus progressif du monde arabe en raison de la protection des droits et libertés et l'égalité des sexes qui y sont proposés.

Le projet de Constitution se distingue également par l'absence de la loi islamique en tant que loi fondatrice, ce qui a provoqué une vive opposition de la part des plus conservateurs du pays.

Environ 2000 fidèles ont marché dans les rues de la capitale, Tunis, après les prières hebdomadaires du vendredi pour exprimer leur désaccord face au projet de Constitution. Il s'agissait de la première manifestation des salafistes depuis plusieurs mois.

Après le renversement du dictateur Zine el-Abidine Ben Ali, en 2011, les Tunisiens ont élu une assemblée pour rédiger une nouvelle Constitution et faire de ce pays de 11 millions d'habitants une démocratie.

Le processus, qui s'est échelonné sur deux ans, a été ralenti par de nombreux affrontements politiques et la mort de deux membres de l'ANC, entre autres. L'un a été assassiné par balles l'été dernier tandis que le deuxième est décédé des suites d'une crise cardiaque, jeudi.

L'ébauche de la Constitution garantit l'égalité entre les hommes et les femmes de même que la liberté de religion.

Le porte-parole de l'assemblée, Moufdi Mseddi, a précisé qu'une fois le document adopté par les députés ce week-end, une cérémonie officielle devrait être tenue lundi.

PLUS:pc