NOUVELLES

Tom Marshall devient premier ministre intérimaire de Terre-Neuve-et-Labrador

24/01/2014 04:29 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Tom Marshall a été assermenté vendredi à titre de premier ministre intérimaire de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le ministre des Finances prend donc le relais de Kathy Dunderdale, qui a annoncé mercredi qu'elle quitte ses fonctions de première ministre et de chef du Parti progressiste-conservateur.

M. Marshall a affirmé que la « surprise » était un mot trop faible pour décrire sa réaction lorsque Mme Dunderdale lui a demandé plus tôt cette semaine d'assumer ce rôle à la tête de la province.

Le premier chef de gouvernement juif de la province a dit prendre ces fonctions avec humilité, et a ajouté que Mme Dunderdale avait suscité son admiration comme l'une des personnes les plus dévouées et compatissantes avec lesquelles il a eu la chance de travailler.

Mme Dunderdale n'était pas présente à la cérémonie. Sa démission est survenue alors que son leadership était remis en question après le départ de deux députés conservateurs au profit des rivaux libéraux. Sa gestion des interruptions de courant de 190 000 résidants plus tôt ce mois-ci avait fait baisser sa cote auprès du public.

Mme Dunderdale, âgée de 61 ans, n'a pas révélé à quel moment elle quitterait la politique active, bien que M. Marshall a indiqué qu'elle resterait au Parlement un certain temps avant de prendre une autre direction.

M. Marshall sera premier ministre jusqu'à ce qu'un nouveau chef du Parti progressiste-conservateur soit choisi, plus tard cette année. Il a affirmé ne pas vouloir présenter sa candidature au terme de cet intérim.

Il exerçait le droit avant de faire le saut en politique en octobre 2003. En plus du poste de ministre des Finances, il a été responsable d'autres portefeuilles, dont la Justice et les Ressources naturelles.

Les progressistes-conservateurs comptent 34 sièges à l'Assemblée législative; les libéraux en ont neuf, tandis que les néo-démocrates en détiennent trois. Il y a aussi deux indépendants.

PLUS:rc