NOUVELLES

Tennis: Nadal a battu Federer et affrontera Wawrinka en finale en Australie

24/01/2014 06:41 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

MELBOURNE, Australie - La façon dont Rafael Nadal est parvenu à garder la balle en jeu sur un coup droit au milieu du deuxième set a littéralement assommé Roger Federer, qui a été confronté aux coups spectaculaires de l'Espagnol plus souvent que tout autre joueur dans les tournois du Grand Chelem.

Ce fut un moment déterminant dans leur match de demi-finale des Internationaux d'Australie. Federer avait perdu la première manche au bris d'égalité mais pilonait toujours Nadal.

À 15-30 au sixième jeu du deuxième set, Federer croyait avoir trompé Nadal avec une volée profonde qui a abouti dans le coin gauche du terrain. Nadal s'est étiré de tout son long pour tenter un coup droit désespéré, et il a frappé la balle tout juste avant qu'elle ne fasse un deuxième bond sur la surface de jeu, la retournant à l'intérieur des limites du terrain. Federer, en bonne position pour la retourner même s'il ne croyait pas devoir le faire, a alors frappé une volée avec le cadre de sa raquette. Nadal a obtenu le bris de service, et a rapidement brisé le service du Suisse pour la première fois de la rencontre.

Il a officialisé sa 23e victoire en 33 affrontements contre le gagnant de 17 titres majeurs en carrière, et sa neuvième en 11 matchs dans un tournoi du Grand Chelem, 7-6 (4), 6-3, 6-3 au bout de deux heures et 24 minutes de jeu.

«C'est très, très émouvant d'être de retour sur ce court, et d'être en mesure de disputer une autre finale — ce soir (vendredi), j'ai joué mon meilleur match du tournoi, a confié l'Espagnol. Ces dernières années furent très émotives au Rod Laver Arena, et cette année aussi car (c'est) le tournoi du Grand Chelem qui m'a donné le plus de fil à retordre au cours de ma carrière.»

S'il l'emporte contre un autre Suisse, la huitième tête de série Stanislas Wawrinka, Nadal décrocherait un 14e titre en tournois du Grand Chelem. Il deviendrait ainsi le premier homme de l'ère moderne à remporter les quatre tournois majeurs à au moins deux reprises chacun.

À la fin de la soirée, Federer était conscient qu'il ne serait même plus le meilleur joueur suisse la semaine prochaine. En atteignant sa première finale d'un tournoi du Grand Chelem après avoir défait Tomas Berdych jeudi soir, Wawrinka s'est assuré de remplacer Federer comme tennisman suisse le mieux classé sur le circuit de l'ATP.

«Je crois que mon meilleur tennis est à venir», s'est limité à dire Federer en entrevue d'après-match.

Nadal vient désormais au deuxième rang de l'histoire au chapitre des joueurs qui ont atteint le plus de finales en tournois majeurs, à égalité à 19 avec Ivan Lendl — Federer détient le record avec 24. Un autre titre du Grand Chelem permettrait aussi à l'Espagnol de se hisser au deuxième échelon en compagnie de Pete Sampras, qui a assisté au match vendredi.

Chez les dames, Li Na espère que la troisième fois sera la bonne pour elle en finale, samedi, alors qu'elle croisera le fer avec Dominika Cibulkova. La Chinoise a atteint la finale des Internationaux d'Australie trois fois au cours des quatre dernières années, mais n'a toujours pas triomphé lors du match ultime.

PLUS:pc