NOUVELLES

Neureuther remporte le slalom de Kitzbühel; Michael Janyk termine 14e

24/01/2014 12:47 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

KITZBÜHEL, Autriche - L'Allemand Felix Neureuther a remporté le slalom à la Coupe du monde de Kitzbühel en dépit des puissantes bourrasques de neige qui ont balayé la mythique montagne Hahnenkamm, vendredi, après que le meneur à l'issue de la première manche, Marcel Hirscher, soit sorti du parcours.

Neureuther, qui accusait un déficit de 0,38 seconde, a évité les erreurs lors de la deuxième manche et complété la compétition avec un chrono d'une minute et 53,23 secondes.

Il s'agissait de la troisième victoire du skieur allemand cette saison, et de sa huitième au total. Hirscher est demeuré au premier rang du classement de la discipline.

Hirscher, le dernier skieur à s'élancer en deuxième manche, avait réussi à creuser l'écart à 0,40 seconde avant de rater une porte.

Le Norvégien Henrik Kristoffersen a terminé en deuxième place à 0,57 seconde de Neureuther, et l'Italien Patrick Thaler a complété le podium.

Michael Janyk, de Vancouver, fut le meilleur skieur canadien avec une 14e place en 1:55,31.

Ses compatriotes Paul Stutz, Julien Cousineau et Philip Brown n'ont pu compléter la première manche, tandis que Brad Spence et Trevor Philp ont échoué à se qualifier pour la deuxième.

La malchance se poursuit donc pour Cousineau. Pour une troisième fois en autant de courses, le skieur de Lachute n'est pas parvenu à compléter la première manche de slalom à la Coupe du monde de Kitzbühel, en Autriche.

«Ça allait bien, mais mes skis ont mordu un peu trop vite et j'ai un ski qui est passé du mauvais côté. Ce sont des choses qui arrivent. Je suis très déçu. Je n'ai pas eu beaucoup de chances dans les dernières courses», a admis Cousineau, qui était aussi sorti de piste à Wengen et Adelboden ces dernières semaines.

Alors qu'il occupait le 22e rang provisoire après le dernier temps intermédiaire, Cousineau a enfourché une porte, ce qui a mis fin à sa journée de travail. Néanmoins, le Québécois n'a toujours pas abandonné l'espoir de voir son nom être ajouté à la liste des athlètes canadiens qui iront aux Jeux olympiques de Sotchi.

«Nous devrions connaître la décision dans les prochains jours, a-t-il dit. Je sens que mon ski est là et avec un peu de chance de mon côté, je pourrais faire de très bonnes courses.»

Les conditions météorologiques devraient s'améliorer lors de la descente de samedi, disputée sur la piste Streif.

Pour sa part, Cousineau sera de retour en piste mardi, à la Coupe du monde de Schladming, en Autriche.

PLUS:pc