NOUVELLES

L'Agence de l'énergie atomique veut de l'argent pour surveiller l'Iran

24/01/2014 06:19 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

VIENNE, Autriche - L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) réclame des fonds supplémentaires à ses principaux pays membres afin de contrôler le respect par l'Iran de son accord nucléaire.

Le directeur général, Yukiya Amano, s'est exprimé vendredi à l'ouverture d'une réunion du conseil des gouverneurs de cette agence de l'ONU.

Il a expliqué que l'agence aura besoin d'un financement extérieur de près de 7,5 millions $ US pour mener à bien sa nouvelle mission.

En vertu d'un accord convenu avec six puissances mondiales, l'Iran doit limiter ses activités nucléaires.

On s'attend à ce que le conseil des gouverneurs approuve le rôle de l'agence qui aura pour tâche de s'assurer que Téhéran respecte ses engagements.

PLUS:pc