NOUVELLES

L'Afrique du Sud refuse d'aligner son skieur à Sotchi

24/01/2014 12:50 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

Le jeune champion de ski sud-africain Sive Speelman risque fort de regarder les Jeux olympiques d'hiver de Sotchi à la télévision après la décision de son comité national olympique (SASCOC) de ne pas le laisser participer, a-t-on appris vendredi auprès de sa fédération.

Speelman, 18 ans, s'était qualifié pour les Jeux malgré quelques difficultés pécunières et une récente circoncision traditionnelle, mais le comité sud-africain a jugé que son 2290e rang mondial le rendait trop peu susceptible de gagner.

"Nous trouvons ça presque incompréhensible que l'Afrique du Sud ne comprenne pas l'intérêt d'être représentée aux jeux Olympiques", a déploré auprès de l'AFP le président de la fédération des sports d'hiver d'Afrique du Sud Peter Pilz.

Speelman a grandi au Cap oriental, la province natale de Nelson Mandela, près de l'unique station de ski d'Afrique du Sud, située à Tiffindell.

Repéré et entraîné par l'ancien champion russe Alexander Heath, il aurait été l'unique Sud-Africain à s'aligner aux JO d'hiver qui débutent le 7 février en Russie.

Endeuillé par la perte d'un ami, mort des suites d'une circoncision traditionnelle, Speelman a néanmoins décidé d'accomplir lui-même le rite après Noël pour "concourir en tant qu'homme, et non en tant que garçon", selon M. Pilz.

La fédération internationale de ski l'a qualifié de justesse. "Ils ne suivent pas le règlement aveuglément", a souligné M. Pilz. "S'il y avait d'autres pays dans le monde pour choisir de n'envoyer que des concurrents médaillables, les jeux Olympiques ne seraient plus ce qu'ils sont".

jcm/clr/fbx

PLUS:hp