NOUVELLES

JO-2014 - Short-track: la Chinoise Wang Meng forfait

24/01/2014 05:15 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

La Chinoise Wang Meng, quadruple championne olympique en short-track, a confirmé qu'elle serait forfait pour les jeux Olympiques de Sotchi (7-23 février) en raison d'un fracture à une cheville, rapportent vendredi les médias d'Etat.

Wang, l'athlète chinoise la plus titrée à des Jeux d'hiver, a déclaré à la télevision publique CCTV qu'elle n'avait aucune chance de participer aux JO de Sotchi.

L'absence de la patineuse de 28 ans est un coup dur pour la Chine: elle avait remporté trois des cinq médailles d'or de l'équipe aux Jeux de Vancouver en 2010.

Wang souffre d'une double fracture après avoir percuté un coéquipier à l'entraînement à Shanghai la semaine dernière, ont déclaré les autorités sportives.

"Je pense que les gens attendent un miracle, qui n'arrivera pas", a déclaré la championne dans une interview à CCTV enregistrée jeudi soir.

"Aller à Sotchi, je pense... J'espère que ma coéquipière pourra le faire à ma place", a-t-elle dit.

En 2010, à Vancouver, Wang, actuellement en tête de la Coupe du monde, s'était imposée sur 500 m, 1.000 m et dans le relais 3.000 m.

Quatre ans plus tôt à Turin, elle avait déjà remporté le 500 m et décroché l'argent sur 1000 m et le bronze sur 1.500 m.

Wang avait fait parler d'elle en dehors de la glace en 2011, lorsqu'elle avait été suspendue de toutes compétitions pendant 13 mois après avoir été impliquée dans une bagarre entachée d'alcool avec un entraîneur.

En 2007, elle avait déjà été exclue de l'équipe nationale pour avoir critiqué un entraîneur, coupable à ses yeux de mauvaise tactique aux Jeux Asiatiques d'hiver.

nc/slb/dhe/gv

PLUS:hp