NOUVELLES

Autoroute Laurentienne : la construction d'un mur antibruit s'amorce

24/01/2014 10:17 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

Les travaux pour l'érection d'un écran antibruit en bordure de l'autoroute Laurentienne, entre les boulevards Louis-XIV et Jean-Talon, s'amorcent dimanche après 30 ans de bataille.

Des résidents du secteur dans l'arrondissement de Charlesbourg réclamaient depuis de nombreuses années des travaux pour atténuer les bruits occasionnés par l'autoroute. Un recours collectif a d'ailleurs été déposé à cet effet.

Le ministère des Transports a fait savoir dans un communiqué publié vendredi que les travaux effectués en collaboration avec la Ville de Québec seraient lancés dimanche pour se poursuivre jusqu'en juin.

Maurice Filion, l'un des instigateurs du recours collectif, se réjouit du lancement des travaux plus tôt que prévu. « Ce que je savais, c'est que le contrat a été donné, mais le début était pour le début du mois de mars, mais là, le tout va commencer dimanche, alors pour moi, c'est une grande surprise », dit-il.

Un premier tronçon

Le mur antibruit sera construit à la hauteur de la rue Trudelle. Il s'agit d'un premier tronçon de 250 mètres qui sera composé de planches de cèdres et d'une laine isolante. Ce tronçon sera aussi végétalisé.

Ce projet-pilote est évalué à un million de dollars. Si le mur est efficace pour réduire le bruit de l'autoroute, il pourrait être prolongé.

Les travaux occasionneront la fermeture de l'accotement dans secteur le long l'autoroute Laurentienne, en direction nord. Une voie sur trois pourrait être occasionnellement fermée à la circulation, fait savoir le ministère.

Les résidents devraient connaître les détails de la construction lors d'une rencontre prévue lundi soir avec la Ville de Québec à l'ancien hôtel de ville de Charlesbourg.

PLUS:rc