NOUVELLES

Wall Street ouvre en baisse, minée par les résultats et la Chine

23/01/2014 10:05 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Wall Street a démarré la séance d'humeur morose jeudi, après des résultats d'entreprises en demi-teinte et des nouvelles économiques décevantes en Chine: le Dow Jones cédait 0,88% et le Nasdaq 0,67%.

La Bourse de New York s'était montrée indécise mercredi, une nouvelle salve de résultats mitigés freinant l'enthousiasme des investisseurs: le Dow Jones avait lâché 0,25% à 16.373,34 points quand le Nasdaq, à dominante technologique, avait gagné 0,41% à 4.243,00 points.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones cédait 143,47 points à 16.229,87 points et le Nasdaq 28,58 points à 4.214,42 points.

L'indice élargi S&P 500 abandonnait 0,71%(-13,13 points) à 1.831,73 points.

Comme la veille, "une nouvelle salve de résultats d'entreprises mitigés étouffe quelque peu l'appétit des acheteurs" d'actions, a relevé Patrick O'Hare, du site d'information financière Briefing.com. En effet, selon lui, "la qualité des publications depuis la clôture de mercredi, et très franchement depuis le début de cette saison de résultats, est assez... bof".

Bien qu'il ait dépassé les prévisions des analystes, repassant aux bénéfices en 2013 comme au quatrième trimestre, le marché accueillait sans enthousiasme les résultats du groupe de transport aérien United Continental. Son titre baissait de plus de 2%, en raison notamment de prévisions de chiffres d'affaires pour le premier trimestre 2014 qui ont déçu.

De son côté, le géant de la restauration rapide McDonald's a fait état de résultats mitigés en 2013, une année jugée "difficile" par le groupe lui-même.

Du côté des indicateurs américains, les opérateurs digéraient l'annonce d'une légère hausse des inscriptions au chômage pour la semaine achevée le 18 janvier, plus d'une semaine après un rapport mensuel sur l'emploi américain en décembre très décevant.

En Chine aussi les nouvelles économiques manquaient d'éclat. La production manufacturière de la deuxième économie mondiale s'est contractée en janvier pour la première fois depuis six mois, selon un indicateur provisoire publié jeudi par la banque HSBC, venant confirmer le ralentissement du géant asiatique.

Le marché obligataire progressait. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans reculait à 2,810% contre 2,860% mercredi soir et celui à 30 ans à 3,720% contre 3,759% à la précédente clôture.

ppa/sl/sam

PLUS:hp