NOUVELLES

Vidéo : Rob Ford persiste et signe

23/01/2014 08:06 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Le maire de Toronto prononcera un discours devant des gens d'affaires jeudi, après avoir qualifié « d' erreur de parcours » une autre vidéo le montrant ivre dans un restaurant.

Rob Ford ne s'est pas excusé, mercredi, contrairement à son habitude lors de frasques passées. Il est plutôt passé à l'attaque, accusant ses critiques à l'hôtel de ville de retourner à leurs vieilles habitudes de « dépenser, dépenser, dépenser, taxer, taxer, taxer ».

Il s'est insurgé contre la nouvelle hausse proposée de 3,21 % de l'impôt foncier en 2014, promettant de suggérer la semaine prochaine des façons de limiter cette augmentation, grâce à des économies budgétaires non spécifiées de 50 millions de dollars.

M. Ford, qui sollicite un deuxième mandat en octobre prochain, fait à nouveau de la gestion des finances publiques son cheval de bataille pour les élections. C'est un message qu'il doit reprendre jeudi lors de son allocution devant le Economic Club.

De leur côté, les animateurs de talk-shows aux États-Unis, comme Jimmy Kimmel et David Letterman, se sont moqués encore une fois de lui, mercredi soir. 

Pour sa part, le maire adjoint de Toronto, Norm Kelly, assure que la Ville « continue à fonctionner ». « On ne peut pas se laisser distraire par les actes d'autres personnes [maire] », a-t-il dit.

L'an dernier, le maire Ford avait fait les manchettes un peu partout dans le monde après avoir admis qu'il avait déjà fumé du crack.

PLUS:rc