NOUVELLES

Un gangster est accusé du spectaculaire vol de la Lufthansa en 1978

23/01/2014 07:15 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Plus de 30 ans après que des tireurs cagoulés eurent réalisé un cambriolage évalué à 6 millions $ US dans un aéroport — un geste immortalisé dans le film «Goodfellas» —, un vieux gangster réputé a été arrêté jeudi dans sa maison de New York et non seulement accusé du vol, mais aussi d'un meurtre commis en 1969.

Vincent Asaro, âgé de 78 ans, a été identifié, tout comme son fils Jerome et trois autres défendeurs, en lien avec une vaste gamme de crimes, notamment meurtre, vol et extorsion, des gestes qui auraient été commis de la fin des années 1960 à 2012.

Les Asaro, perçus comme des capitaines au sein de la famille mafieuse des Bonanno, ont plaidé non coupable, par l'entremise de leurs avocats, et sont demeurés incarcérés sans possibilité de libération sous cautionnement, après un bref passage en cour fédérale à Brooklyn.

L'avocat de Vincent Asaro, Gerald McMahon, a déclaré à des journalistes que son client avait été pris au piège par d'ex-gangsters devenus indics, dont l'ancien parrain Joseph Massino, le plus important membre des cinq familles du crime new-yorkais à avoir brisé l'omerta.

L'acte d'accusation laisse entendre que Vincent Asaro a aidé à diriger le cambriolage de la Lufthansa du 11 décembre 1978 à l'aéroport Kennedy — l'un des plus grands vols d'argent de l'histoire des États-Unis.

Les bandits ont pillé une voûte dans le terminal des avions cargo et sont repartis avec la somme de 5 millions $ US en billets impossibles à retracer, qui étaient ramenés aux États-Unis en provenance d'Allemagne, en plus de près d'un million $ en bijoux. L'argent n'a jamais été retrouvé.

En plus du vol, Vincent Asaro a aussi été accusé du meurtre de Paul Katz, commis en 1969, et dont les restes ont été trouvés l'an dernier par le FBI lors de fouilles effectuées chez l'un des responsables du cambriolage de la Lufthansa.

PLUS:pc