NOUVELLES

Tractations financières entre Pistorius et la famille de Reeva Steenkamp

23/01/2014 03:06 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Les avocats du champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius et de la famille de sa petite amie, qu'il a tuée en février 2013, ont entamé des discussions pour un règlement financier à l'amiable, a indiqué un avocat jeudi.

"Les négociations sont en cours", a dit à l'AFP Dup de Bruyn, qui représente les proches de Reeva Steenkamp.

Ces pourparlers n'ont pas d'influence sur le procès de Pistorius, qui doit s'ouvrir le 3 mars. L'athlète est accusé de meurtre.

Maître De Bruyn a refusé de donner des précisions sur ces tractations, mais un journal local a affirmé que Pistorius, âgé de 26 ans, pourrait payer 200.000 euros de dédommagement pour le meurtre de la jeune top-model.

Les avocats semblent discuter depuis des mois sur un possible accord qui pourrait régler la question des dommages civils pour la famille Steenkamp, le procès réglant lui le volet pénal de l'affaire.

Le jour de la Saint-Valentin 2013, le coureur a abattu son amie Reeva Steenkamp, mannequin de 29 ans, de quatre balles de 9 mm tirées à travers la porte des toilettes.

Pistorius a démenti avoir commis un meurtre, disant qu'il avait tiré sur son amie à travers la porte des toilettes, fermée à clé dans sa villa cossue de Pretoria, parce qu'il croyait qu'il y avait un intrus.

La mort de la mannequin avait provoqué une grande émotion dans le monde et avait mis un terme brutal à la carrière de l'athlète.

Reeva Steenkamp aidait ses parents financièrement, et ces derniers ont rencontré de nombreuses difficultés depuis la mort de leur fille.

jcm/mfp/jmc/de

PLUS:hp