NOUVELLES

Soudan du Sud: l'ONU salue l'accord de cessez-le-feu, soutient la Minuss

23/01/2014 06:44 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Le Conseil de sécurité de l'ONU a salué jeudi la signature d'un accord de cessez-le-feu entre le gouvernement du Soudan du Sud et les rebelles et a réitéré son soutien à la mission de l'ONU sur place, en butte aux critiques de Juba.

Dans une déclaration unanime, les 15 pays membres "soulignent l'importance de garantir la viabilité" de cet accord et de "s'appuyer sur lui pour progresser vers une réconciliation totale" entre les camps rivaux.

Ils condamnent les attaques perpétrées contre les civils depuis le début des affrontements le 15 décembre et "réclament que ceux qui ont commis de tels actes rendent des comptes". Ils "condamnent les attaques et les accusations lancées contre la Mission de l'ONU au Soudan du Sud (Minuss) et invitent toutes les parties prenantes à y mettre fin et à coopérer avec la mission dans l'accomplissement de son mandat".

Le président sud-soudanais Salva Kiir avait accusé lundi l'ONU de vouloir monter "un gouvernement parallèle". L'ONU s'était, elle, plaint d'une tentative d'incursion de soldats sud-soudanais dans une de ses bases abritant des civils à Bor (Etat de Jonglei, est) dimanche dernier. L'armée avait affirmé vouloir vérifier si des rebelles ne s'étaient pas cachés parmi les réfugiés présents dans la base.

Dans une déclaration faite à Davos (Suisse) où il participe au Forum économique, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a lui aussi salué l'accord de cessez-le-feu, le qualifiant de "bonne nouvelle". Il a exprimé "le sincère espoir que cet accord de paix ouvrira des perspectives bénéfiques pour la population" du Soudan du Sud.

Selon son porte-parole Martin Nesirky, M. Ban "estime nécessaire de poursuivre un dialogue politique national en vue de conclure un accord de paix complet, avec la participation de tous les représentants politiques et de la société civile", y compris les détenus proches de Riek Machar arrêtés au début des combats et dont la libération est prévue par l'accord.

avz/gde

PLUS:hp