NOUVELLES

Russie: le constructeur automobile Avtovaz va supprimer 7.500 emplois (groupe)

23/01/2014 08:55 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Le premier constructeur automobile russe, Avtovaz, en cours d'absorption par Renault-Nissan, a annoncé jeudi qu'il allait supprimer 7.500 emplois en 2014, ce qui représente plus de 10% de son personnel.

"Le motif pour de telles mesures est le besoin d'améliorer les finances de l'usine, la structure de production, l'organisation et l'optimisation des coûts dans un contexte de déclin des ventes en Russie et de prévisions de marché négatives pour 2014", indique le groupe basé à Togliatti, sur les rives de la Volga, dans un communiqué.

Dans le détail, 2.500 managers, spécialistes et employés seront licenciés. Le groupe prévoit par ailleurs de réduire les effectifs de 5.000 personnes, notamment par le biais de départs non remplacés.

Cette décision intervient alors que le constructeur qui fabrique les célèbres Lada, est dirigé depuis début janvier par un ancien cadre-dirigeant de General Motors.

Le Suédois Bo Andersson a en effet été nommé directeur général en remplacement d'Igor Komarov, qui a rejoint l'agence spatiale Roskosmos après avoir redressé le groupe automobile, laminé par la crise économique en 2009.

Avtovaz, qui est en train de passer sous le contrôle de Renault-Nissan en vertu d'un accord signé fin 2012, a accusé un recul de 12,1% de ses ventes en 2013.

edy/bfi/abk

AVTOVAZ

PLUS:hp