NOUVELLES

Rivaldo rejoue à 41 ans et critique la "honte" du Mondial au Brésil

23/01/2014 12:12 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

L'attaquant brésilien Rivaldo a vertement critiqué "la honte" de l'organisation défaillante et coûteuse du Mondial au Brésil, après avoir rejoué mercredi soir, à 41 ans, pour le club de Mogi Mirim qu'il préside.

"J'ai déjà dit à plusieurs reprises que le Brésil n'était pas en mesure d'organiser une coupe du Monde. Ce sera difficile, et le Brésil va avoir honte", a-t-il déclaré dans un entretien à la radio Jovem Pam.

Rivaldo, champion du monde avec le Brésil en 2002, a notamment dénoncé le fait que certains stades du Mondial deviendraient des "éléphants blancs", coûteux et sans la moindre utilité après la compétition.

"Nous savons que le Brésil a bien d'autres priorités. Nous avons beaucoup plus besoin de construire des écoles, des hôpitaux ou des prisons que des terrains de football. On dépense tellement d'argent pour un mois", a-t-il critiqué.

En juin dernier, pendant la Coupe des Confédérations, en pleine fronde sociale des Brésiliens contre l'indigence des services publics, la corruption et la facture publique du Mondial, Rivaldo avait déjà critiqué l'organisation du Mondial.

Interrogé sur le manque d'investissement dans la santé publique au Brésil, il avait exprimé sa douleur à la suite du décès de son père, qui n'avait pas reçu les soins appropriés dans un hôpital de Recife (nord) après un accident.

Rivaldo est l'une des anciennes gloires de la Seleçao les plus critiques envers le Mondial, avec Romario, devenu député fédéral.

Le vétéran s'est exprimé avoir avoir rejoué mercredi soir avec son équipe de Mogi Mirim une rencontre de la 2e journée du Championnat de l'Etat de Sao Paulo, alors que sa carrière semblait compromise.

Le Ballon d'Or 1999 était titulaire et a été remplacé à la 62e minute du match perdu face à Sao Paulo (4-0).

Rivaldo avait résilié son contrat avec le club de Sao Caetano en novembre, en raison de douleurs à un genou.

Fait insolite, l'ancien joueur du FC Barcelone (1997-2002) et de l'AC Milan (2002-04) se trouve actuellement dans le même groupe de joueurs que son fils, Rivaldo Junior (18 ans), qui n'est toutefois pas apparu sur le terrain mercredi.

ybl-pal/pgr/gv

PLUS:hp