NOUVELLES

Requête en abus de procédures dans l'affaire « Colosse » Plamondon : rejetée

23/01/2014 10:59 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Au palais de justice de Québec, le juge Richard Grenier a rejeté, jeudi, la requête en abus de procédures d'Yves « Colosse » Plamondon.

Sa requête pour remise en liberté sera débattue plus tard aujourd'hui. L'avocat de la Couronne, Me Denis Dionne, s'est dit prêt à étudier l'offre de la défense, si cette proposition présente des assurances de protection des témoins et du public en général.

Yves « Colosse » Plamondon a purgé 28 ans de pénitencier pour trois meurtres qu'il a toujours soutenu ne pas avoir commis.

En novembre dernier, la Cour d'appel du Québec a ordonné la tenue d'un nouveau procès à la lumière d'éléments de preuve qui n'avaient pas été divulgués au moment du premier procès.

Me Daniel Rock estimait que son client ne devrait pas avoir à subir un autre procès, et c'est la raison pour laquelle il avait déposé une requête en abus de procédures dans ce dossier.

Me Rock invoquait le fait que l'un des principaux témoins de la Couronne, le délateur André Desbiens, est décédé. Il soutenait également que son témoignage initial ne pouvait être utilisé. L'avocat de la défense n'avait pu l'interroger à l'époque de manière adéquate puisqu'il ne possédait pas les éléments de preuve qui ont mené la Cour d'appel du Québec à ordonner la tenue d'un nouveau procès.

PLUS:rc