DIVERTISSEMENT
23/01/2014 03:42 EST | Actualisé 23/01/2014 03:42 EST

Le prince William aurait bénéficié d'une remise sur ses frais de scolarité

PA
The Duke of Cambridge on the trading floor during the BGC Partners Charity Day in London's Docklands.

Bien qu'il soit un exemple à suivre pour les Britanniques, le prince William vient de s'attirer les foudres des étudiants de l'université de Cambridge. Selon le journal anglais The Mirror, il aurait bénéficié d'une grosse remise sur ses frais de scolarité.

Depuis le mois de janvier 2014, le jeune héritier est inscrit à un programme de management agricole à Cambridge afin de pouvoir gérer son duché de Cornwall. Or, ces dix semaines de cursus intensif lui coûtent moins qu'à un étudiant lambda. Un comble pour l'un des hommes les plus riches d'Angleterre.

Pour reprendre les bancs de la fac, le mari de Kate Middleton a déboursé 12 100€ (plus de 18 400$), soit environ 30 000€ (45 600$) de moins que les autres universitaires. Selon les associations étudiantes du campus, un élève de premier cycle doit payer 11 000€ (16 747,50$) annuels de frais de scolarité et quitte l'école avec une dette d'environ 30 000€ (45 600$).

Selon les étudiants, il ne mérite aucun traitement de faveur. "Ce n’est pas comme si la Reine avait dû mettre une hypothèque sur Buckingham Palace pour l’aider pendant ses études", ironise Dom Anderson, vice-président du Syndicat National Etudiant.

Des enfants de célébrités qui pourraient inspirer Kate Middleton et le prince William

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?