BIEN-ÊTRE
23/01/2014 10:26 EST | Actualisé 23/01/2014 10:29 EST

La maison tsunami: un édifice pour résister aux catastrophes naturelles (PHOTOS)

Lucas Henning

L'architecte Dan Nelson s'est spécialisé dans la construction de maisons en bord de mer. Il vient d'achever son nouveau projet baptisé The Tsunami House en élaborant un édifice capable de résister aux catastrophes naturelles.

Cette maison de 290m² est située au nord de l'île Camano dans l'état de Washington. En 1820, la partie sud de cette île s'est décrochée dans l'océan, provoquant du même coup un tsunami. Depuis, des normes de sécurité ont été instaurées pour chaque habitation, afin de protéger les 13 000 habitants.


Cette zone des États-Unis est particulièrement surexposée aux tremblements de terre, car elle est presque située aux croisements des plaques tectoniques du Pacifique et de l'Amérique du Nord.


Selon l'architecte américain, cette maison "anti-tsunami" peut résister aux murs de vague d'une intense vélocité et aux tremblements de terre allant jusqu'à environ 7,8 sur l'échelle de Richter.


Les deux étages principaux sont construits à 3 mètres du sol sur des structures métalliques renforcées par une charpente en acier. L'écart entre les colonnes est entièrement vitré. Cette partie inférieure de la maison est considérée comme "la pièce d'inondation", soit la seule partie qui sera touchée en cas de typhon ou autres calamités.

Les vitres peuvent rapidement céder en cas de pression, de façon à ce que l'eau se répande uniquement dans cette zone, ainsi, l'eau n'atteint pas l'étage habité. "L'immeuble restera intact", rassure Dan Nelson.



"Mon objectif était de prouver qu'on peut réaliser des maisons très solides face aux catastrophes naturelles tout en respectant une esthétique." Le concept de Nelson a été acclamé par de nombreux observateurs. Cette année, il redessinera une maison dans le New Jersey, endommagée par le passage de l'ouragan Sandy.




À VOIR AUSSI:

Des maisons-dômes pour lutter contre les catastrophes naturelles

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?