NOUVELLES

La natation se dote d'un grand show fin août à Singapour avec des stars planétaires

23/01/2014 07:48 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

La natation tient enfin son grand show, le Singapore Swim Stars, qui se déroulera fin août dans le gigantesque complexe flambant neuf de Singapour avec une pléthore de stars internationales, a annoncé à l'AFP l'un de ses créateurs, Stephan Caron.

Des champions olympiques Florent Manaudou, Cesar Cielo, Anthony Ervin, Jessica Hardy ou du monde tel James Magnussen, Camille Lacourt et Katinka Hosszu, se sont engagés pour cette compétition unique en son genre, organisée du 29 au 31 août, et calquée sur le modèle de la Diamond League en athlétisme.

"La natation marche très bien aux jeux Olympiques et aux Mondiaux en termes d'audience mais en définitive, on en parle très peu", a raconté Caron, parti de ce constat pour lancer ce nouveau concept, une initiative entièrement française.

L'ancien champion, qui a quitté la France il y a 10 ans et travaille dans la finance à Londres, s'est associé à Laurent Neuville, Sophie Reinauld et Harald Eltved pour ce projet, dans lequel ils ont tous personnellement investi de l'argent.

Le quatuor a signé un contrat de 5 ans avec la ville de Singapour, qui apporte un tiers du budget global de 1 million de dollars. A ce jour, la moitié des fonds ont été réunis.

"L'idée est de faire un tournoi avec 3, 4 dates dans l'année sur différents continents. Deux grosses entreprises sont très intéressées pour devenir partenaire financier, dont une grande marque de boisson gazeuse", a indiqué Caron, qui cherche encore "un gros partenaire" pour donner son nom à l'événement.

Le Singapore Swim Stars réunira une soixantaine de nageurs pour des courses sans séries et uniquement sur du sprint (50 m et 100 m), avec spectacle sons et lumières et arrivée des nageurs sans bonnet ni lunettes.

Quarante nageurs ont déjà confirmé leur présence. "Il y a une prime à la participation et 10.000 dollars de prime pour le vainqueur de chaque course", a dit Caron, précisant que les primes à la participation étaient fonction du nageur.

Le recrutement des nageurs, chez les messieurs, a été dévolu au médaillé mondial et olympique Frédérick Bousquet, qui sera aussi l'un des participants.

"Je me réserve une petite place pour le 50 m libre! Notre mission est que le Singapore Swim Stars devienne le troisième événement planétaire en natation après les Jeux et les Mondiaux", s'est avancé le Français, qui s'est assuré que les nageurs ne prendraient "pas cette compétition à la légère".

"Ce sera juste après le grand rendez-vous de l'année, ils auront tous une certaine forme physique qui laisse envisager de bons chronos et de belles performances", s'est réjoui Bousquet.

sc/fbx

PLUS:hp