DIVERTISSEMENT

Justin Bieber a été arrêté en Floride

23/01/2014 07:41 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT
Miami-Dade Corrections

MIAMI BEACH, États-Unis - C'est un Justin Bieber en apparence bien sobre qui a été libéré de prison, jeudi, après avoir été arrêté tôt le matin et accusé de conduite avec les facultés affaiblies, conduite avec un permis échu et d'avoir résisté à son arrestation. Les policiers ont indiqué avoir arrêté le chanteur de 19 ans alors qu'il participait à une course de rue, à Miami Beach.

Bieber, originaire de Stratford en Ontario, s'est fait arrêter après avoir été aperçu par la police, coursant dans une rue résidentielle de Miami Beach à bord d'une Lamborghini jaune. Il roulait deux fois plus vite que la limite permise. Les agents ont précisé que son permis de conduire était échu, qu'il a d'abord refusé de collaborer avec la police et qu'il dégageait des odeurs d'alcool.

Le chanteur aurait ensuite admis avoir bu de l'alcool, fumé de la marijuana et consommé des médicaments d'ordonnance. Le chanteur r&b Khalil Amir Sharieff a été arrêté au même moment et a été accusé de conduite avec les facultés affaiblies. Selon la police, il conduisait une Ferrari.

Bieber et Khalil, vêtus de l'uniforme rouge des détenus, se sont présentés devant le juge par vidéoconférence, depuis la prison. Ils sont demeurés silencieux pendant que l'avocat Roy Black a négocié leur caution. Celle de Bieber a été établie à 2500 $ US tandis que celle de Khalil s'est élevé à 1000 $ US.

Les autorités ont indiqué que le chanteur originaire de Stratford, en Ontario, avait été arrêté après que des agents l'eurent aperçu, en compagnie du chanteur r&b Khalil, faire la course dans la rue vers 4h09.

Bieber aurait conduit à des vitesses allant de 55 à 60 mille à l'heure (90 à 100 km/h) dans une zone de 30 mille à l'heure (50 km/h).

Plus tôt jeudi, le chef de police Ray Martinez a raconté, pendant une conférence de presse, que le chanteur n'a d'abord pas voulu collaborer lorsqu'un agent a intercepté son véhicule. Il aurait également admis avoir fumé de la marijuana, consommé des médicaments d'ordonnance et bu de l'alcool.

Selon le document lié à son arrestation, Bieber faisait «des gestes lents délibérés» et avait un regard stupéfait lorsque l'agent lui a demandé de sortir de son véhicule. Le chanteur de 19 ans a été arrêté après avoir refusé, à plusieurs reprises, de placer ses mains sur son véhicule pour que l'agent puisse vérifier s'il avait des armes, selon le rapport. Il aurait lancé plusieurs jurons et demandé pourquoi il se faisait arrêter.

Bieber a de plus échoué un alcootest et a été transporté au poste de Miami Beach pour un autre test, dont les résultats n'ont pas été révélés.

La relationniste du chanteur, Melissa Victor, n'a pas encore commenté l'affaire.

Bieber n'avait que 15 ans lors de la parution de son premier album, «My World», qui a par la suite obtenu la certification platine. Il s'était classé deuxième dans un concours de chant deux ans auparavant et avait commencé à publier des vidéos sur YouTube, selon son site officiel. Les vidéos ont attiré l'attention d'un agent et lui ont permis d'obtenir un contrat d'enregistrement.

Il était alors présenté comme un garçon sage et charmant — et a même chanté pour le président Barack Obama et sa famille à Noël —, mais il a commencé à présenter des problèmes de comportement en vieillissant. L'arrestation de jeudi n'est que le plus récent d'une série d'incidents troublants.

Bieber est actuellement sous enquête en Californie dans une affaire de vandalisme, après qu'un voisin eut déposé une plainte, indiquant que le chanteur avait lancé des oeufs sur sa maison, causant des milliers de dollars de dommages.

Un voisin avait auparavant accusé le Canadien de lui avoir craché au visage, et un photographe a appelé la police après avoir apparemment reçu un coup de pied du chanteur. Les procureurs ont cependant refusé de porter des accusations dans les deux cas. On lui a également reproché d'avoir conduit dangereusement dans son quartier, mais en octobre, les procureurs ont encore une fois refusé de déposer des accusations parce qu'il était impossible de déterminer si Bieber était effectivement au volant.

Le chanteur est aussi poursuivi par un ancien garde du corps, qui avance que Bieber l'a régulièrement rabaissé, l'a frappé à la poitrine et lui doit plus de 420 000 $ en temps supplémentaire et autres frais. Un procès est prévu le mois prochain à Los Angeles.

En Floride, la loi stipule que les personnes de moins de 21 ans ont les facultés affaiblies lorsque leur taux d'alcoolémie est égal ou supérieur à 0,02 pour cent, un niveau que Bieber pourrait atteindre avec une seule consommation.

Pour une première offense, il n'existe pas de peine minimale et le maximum est de six mois de prison, une amende de 250 à 500 $ et 50 heures de travaux communautaires. Pour tout conducteur de moins de 21 ans, la peine inclut la suspension automatique du permis de conduire pour une période de six mois.

INOLTRE SU HUFFPOST

Justin Bieber en musique!