NOUVELLES

Égypte: un journaliste égypto-canadien d'Al-Jazira pourrait être poursuivi

23/01/2014 05:21 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

La famille d'un journaliste égypto-canadien emprisonné au Caire a appris qu'il ne faisait plus l'objet d'une enquête concernant de présumés liens avec un groupe terroriste, mais que ses ennuis sont loin d'être terminés.

Selon la famille de Mohamed Fahmy, le journaliste de 40 ans est toujours interrogé en lien avec des allégations d'avoir diffusé de fausses nouvelles, et d'avoir transmis ces informations à CNN, son ancien employeur.

M. Fahmy travaillait pour le réseau anglais de la chaîne satellitaire Al-Jazira lorsqu'il a été arrêté le 29 décembre, en compagnie de deux collègues.

Bien que personne n'ait été officiellement accusé, le frère du journaliste affirme que le bureau du procureur avait indiqué que le dossier se dirigeait sans doute vers un procès.

Au dire du frère de M. Fahmy, cette annonce l'a choqué, d'autant plus que le journaliste et Al-Jazira ont nié avec véhémence toutes les allégations contre lui.

Mohamed Fahmy saura samedi, lors d'un autre interrogatoire, si sa détention sera prolongée de 15 jours.

PLUS:pc