NOUVELLES

Coupe du monde - Super-G de Cortina: victoire de l'Autrichienne Görgl

23/01/2014 06:59 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

L'Autrichienne Elisabeth Görgl a devancé de 4 centièmes l'Allemande Maria Höfl-Riesch pour remporter jeudi le super-G de Cortina d'Ampezzo (Italie), signant une deuxième victoire de Coupe du monde en un mois après la descente d'Altenmarkt.

Dans des conditions météorologiques changeantes, elle a dévalé la piste Olympia delle Tofane en 1 min 24 sec 23/100, devançant Höfl-Riesch et une autre Autrichienne, Nicole Hosp, de 34 centièmes.

Cette victoire, sa deuxième de la saison, pourrait donner des ailes à Görgl en vue des jeux Olympiques de Sotchi qui se profilent dans moins de trois semaines (7-23 février).

Les statistiques cependant ne plaident pas en sa faveur: à cinq reprises par le passé Cortina a accueilli un super-G dames à un mois de JO et aucune des lauréates de la station des Dolomites n'a remporté l'or olympique de la discipline dans la foulée.

Toutefois, de nombreuses prétendantes au titre olympique de Sotchi se sont classées aux abords du podium de Cortina jeudi.

A commencer par la Liechtensteinoise Tina Weirather, 4e à 69/100, juste devant l'Autrichienne Anna Fenninger à 74/100. La Slovène Tina Maze, qui a remporté le grand globe de cristal l'an dernier, a pris la 6e place à 92/100, juste devant l'Américaine Julia Mancuso (+98/100).

La Suissesse Lara Gut n'a terminé que 19e à 1 sec 80/100 de Görgl. Avec 248 points, elle conserve cependant la tête du classement de la Coupe du monde de la discipline devant Fenninger (245 pts) et Weirather (230).

Au classement général de la Coupe du monde, Höfl-Riesch (861 pts) reste en tête devant Fenninger (754 pts) et Weirather (723 pts).

Cortina accueille cette semaine quatre courses de vitesse de la Coupe du monde dames qui sont des épreuves reprogrammées pour cause de mauvaise météo: le super-G de jeudi et une descente vendredi auraient dû se tenir la semaine dernière dans la station italienne, tandis qu'une descente samedi et un super-G dimanche étaient prévus à l'origine à Garmisch-Partenkirchen.

Il s'agit des dernières épreuves de vitesse dames avant les jeux Olympiques de Sotchi.

jd/ea/ig/fbx

PLUS:hp