NOUVELLES

Pour le républicain John McCain, en diplomatie, Obama est pire que Carter

22/01/2014 12:49 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

Le faucon américain John McCain, partisan d'un soutien fort des Etats-Unis aux rebelles syriens contre le régime de Bachar al-Assad, a accusé Barack Obama d'être un plus mauvais président que Jimmy Carter, à la Maison Blanche de 1977 à 1981.

Le conflit syrien "est devenu une tragédie de proportion monumentale", a estimé le sénateur républicain mardi sur la radio KFYI, une station locale de son Etat de l'Arizona, dans le sud-ouest des Etats-Unis.

"C'est en train de devenir un conflit régional, il déborde au Liban, en Turquie, en Jordanie. Il est en train de s'étendre dans toute la région, et un jour ou l'autre, les Etats-Unis seront affectés", a-t-il souligné.

Et de mettre en cause la politique de Barack Obama: "Je n'ai jamais vu ça dans ma vie. Je pensais que Jimmy Carter était mauvais, mais ce n'était rien comparé à ce président, selon moi", a lancé le sénateur, habitué des déclarations fracassantes.

Le républicain, candidat malheureux à la présidentielle de 2008 face à Barack Obama, est un chantre de l'interventionnisme américain, relativement isolé face à une classe politique globalement hostile à une plus grande implication militaire des Etats-Unis au Moyen-Orient et en Syrie.

Il a milité dès le début des violences en Syrie pour que les Etats-Unis livrent des armes à l'opposition syrienne, ce que Barack Obama se refuse à faire de peur que les armes ne soient détournées au profit des groupes rebelles extrémistes liés à Al-Qaïda.

Le démocrate Jimmy Carter est régulièrement dépeint par les conservateurs américains comme un président faible sur la scène internationale, par opposition à son successeur immédiat, Ronald Reagan, qui le battit lors du raz-de-marée électoral de novembre 1980.

ico/sam

PLUS:hp