NOUVELLES

Madagascar: Rajoelina disponible pour être Premier ministre

22/01/2014 06:47 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

L'actuel président de la Transition malgache, Andry Rajoelina, a rappelé mercredi qu'il était disponible pour devenir Premier ministre, deux jours avant de céder le pouvoir au vainqueur de la présidentielle de décembre Hery Rajaonarimampianina.

"Nous avons maintenant un président et je respecte cela", a déclaré M. Rajoelina à des journalistes à Antananarivo, avant de poser la question: "Qu'est ce que le président veut?"

Selon la Constitution malgache, il appartient à l'Assemblée nationale de désigner le chef du gouvernement.

"Il y aura une discussion. S'il (Hery Rajaonarimampianina) a besoin d'Andry Rajoelina, alors Andry Rajoelina va venir vers lui, s'il n'a pas besoin d'Andry Rajoelina, alors Andry Rajoelina a d'autres voies à suivre" a déclaré l'homme fort de Madagascar, qui dispose d'une majorité relative dans la nouvelle assemblée élue le 20 décembre.

"Il est clair que c'est le Mapar (son parti, ndlr) qui désignera le Premier ministre", a-t-il assuré, reconnaissant cependant qu'il lui faudrait rallier des députés pour assoir une majorité stable.

Interrogé mercredi, Hery Rajaonarimampianina s'est refusé à dire si son mentor pourrait devenir son Premier ministre: "Ca, je ne peux pas le savoir. La publication définitive des membres (de l'Assemblée nationale) qui seront élus n'est pas encore faite donc je préfère attendre", a-t-il déclaré sur RFI, notant que M. Rajoelina était l'un de ses soutiens, parmi d'autres.

Et à la question de savoir si l'on pourrait avoir une situation du style Poutine/Medvedev (l'un étant le Premier ministre de l'autre), il est resté tout aussi évasif: "On peut tout imaginer. C'est le président (Rajoelina) qui va décider, aussi. Moi, je vais décider pour le bien du pays."

M. Rajoelina était au pouvoir depuis qu'il a renversé le président Marc Ravalomanana en mars 2009.

tm-alc/liu/cpb/sba

PLUS:hp