NOUVELLES

Le TSX grimpe après le maintient du taux directeur de la Banque du Canada

22/01/2014 04:31 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé la séance de mercredi en hausse, semblant profiter de la décision de la Banque du Canada — largement attendue — de laisser son taux d'intérêt directeur inchangé.

L'indice composé S&P/TSX s'est emparé de 36,43 points et a terminé la journée avec 13 988,20 points.

La banque centrale a laissé son taux directeur à un pour cent, tout en notant que l'inflation s'était avérée plus faible que prévu et qu'elle ne renouerait pas avec la cible idéale de deux pour cent avant 2016, même si l'économie du pays montre des signes d'améliorations.

Ces perspectives ont pesé sur le dollar canadien, qui s'est déprécié mercredi de 0,95 cent US à 90,19 cents US.

Du côté des matières premières, le cours du lingot d'or a glissé de 3,20 $ US à 1238,60 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York, ce qui a tiré le secteur aurifère du parquet torontois vers le bas.

La faiblesse du prix du métal précieux s'est imposée après que Morgan Stanley eut révisé à la baisse ses attentes pour les prix de l'or dans les deux prochaines années, suggérant que les marchés d'actions n'avaient pas besoin de ce refuge autant que lorsque les économies étaient davantage mal en point.

Le rapport a réduit le cours cible de 12 pour cent à 1160 $ US l'once en 2014 et de 13 pour cent à 1138 $ US l'once en 2015.

Le prix du cuivre a pour sa part retraité de 1,4 cent US à 3,34 $ US la livre à New York.

Le secteur torontois de la finance a avancé de 0,3 pour cent, l'action de la Financière Manuvie (TSX:MFC) ayant notamment pris 31 cents à 22,21 $.

Le groupe de l'énergie s'est emparé de 0,7 pour cent, le cours du pétrole brut s'étant apprécié de 1,76 $ US à 96,73 $ US le baril, son plus haut niveau depuis le début de l'année.

Les actions du groupe des technologies de l'information ont réalisé les gains les plus importants mercredi, avec une hausse de 2,1 pour cent. L'action de BlackBerry a notamment gagné 1,08 $, soit 9,9 pour cent, pour clôturer à 11,96 $.

BlackBerry a annoncé mardi qu'il vendait la majorité de ses actifs immobiliers commerciaux au Canada, mais le fabricant de téléphones intelligents a refusé de dire quel montant il s'attendait à recevoir avec ces transactions.

La société tente d'opérer un important redressement sous le leadership du nouveau chef de la direction John Chen. L'action de BlackBerry a pris environ 50 pour cent depuis le début de l'année.

Ailleurs sur le TSX, l'action d'Air Canada (TSX:AC.B) a gagné 76 cents, soit 8,5 pour cent, pour clôturer à 9,68 $. Le transporteur aérien a annoncé mercredi que ses régimes de retraite affichaient au 1er janvier un léger surplus, d'après les estimations initiales — ce qui contraste avec un déficit de solvabilité de 3,7 milliards $ un an plus tôt.

L'action de TransCanada (TSX:TRP) a pour sa part gagné 37 cents à 48,84 $ à la suite de l'inauguration sa la portion sud de son controversé pipeline Keystone XL.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a échappé mercredi 41,10 points à 16 373,34 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a avancé de 1,06 point à 1844,86 points et que l'indice composé du Nasdaq a pris 17,24 points à 4243 points.

PLUS:pc