NOUVELLES

La fusillade signalée à l'université de l'Oklahoma serait une fausse alerte

22/01/2014 12:54 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

NORMAN, États-Unis - La fusillade rapportée mercredi à l'université de l'Oklahoma semble être une fausse alerte.

Les autorités de l'université ont affirmé n'avoir trouvé aucun élément permettant de croire que des coups de feu ont été tirés dans l'établissement. Personne n'a été blessé, ont indiqué des responsables.

La porte-parole de l'institution, Catherine Bishop, a déclaré que les activités avaient repris normalement dans l'université, sauf dans le Gould Hall, où des vérifications étaient toujours en cours mercredi après-midi.

Plus tôt dans la journée, l'université avait publié un avis sur son site Internet, affirmant que les étudiants et le personnel devaient éviter de se rendre au Gould Hall. Un autre message envoyé sur Twitter conseillait personnes présentes dans l'établissement de s'abriter en lieu sûr.

L'université de l'Oklahoma est située à Norman, à environ 32 kilomètre d'Oklahoma City.

PLUS:pc