NOUVELLES

JO-2014 - Patinage de vitesse: Pechstein pour son honneur

22/01/2014 04:48 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

A bientôt 42 ans, l'Allemande Claudia Pechstein espère décrocher une nouvelle médaille à Sotchi et laver son honneur bafoué par une fausse affaire de dopage qui l'a privée des JO-2010.

Si tout s'était déroulé comme elle l'avait planifié, Pechstein, quintuple championne olympique, aurait mis un terme à sa carrière après Vancouver il y a 4 ans.

Mais la Berlinoise n'a pas pu participer aux JO-2010, car la Fédération internationale de patinage (ISU), l'avait suspendu pour deux ans en 2009 en raison d'anomalies dans son passeport biologique.

Depuis, Pechstein se dépense et dépense sans compter pour clamer son innocence: "J'ai subi plus de 500 contrôles antidopage dans ma carrière, tous négatifs", a-t-elle expliqué dans la presse allemande récemment, indiquant souffrir, rapports d'experts à l'appui, d'une anomalie génétique perturbant ses paramètres sanguins.

A Sotchi, Pechstein, dont le palmarès compte neuf médailles olympiques et six titres mondiaux, participera à ses 6e JO. Et pas pour faire de la figuration.

"Toute médaille, quelle que soit sa couleur, vaudra tout l'or du monde. Mais cela ne sera pas synonyme de réhabilitation. Mon combat s'arrêtera quand l'ISU aura reconnu son erreur", a souligné Pechstein qui, sur l'anneau de Sotchi, a décroché deux médailles de bronze sur 3000 et 5000 m lors des Mondiaux-2013.

Sur ses distances de prédilection, Pechstein aura pour rivale la Tchèque Martina Sablikova, double championne olympique 2010, et la Néerlandaise Ireen Wüst.

Le 500 m semble promis à la Sud-Coréenne Lee Sang-hwa, championne olympique et du monde en titre qui a amélioré son record du monde de la distance trois fois cet hiver.

Dans les épreuves masculines, tous les regards seront braqués sur le Néerlandais Sven Kramer, qui a remporté six des sept derniers titres de champion du monde toutes distances.

Mais Kramer ne garde pas que des bons souvenirs olympiques: à Vancouver, il a été sacré sur 5000 m, mais a perdu le titre olympique qui lui tendait les bras sur 10000 m sur disqualification après une erreur de son entraîneur.

jr/ep/jgu

PLUS:hp