NOUVELLES

Fabius à la Syrie: il ne s'agit pas de parler de terrorisme mais de gouvernement de transition

22/01/2014 05:33 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

La conférence de paix de Genève II n'a pas pour but de parler de "terrorisme", mais d'un "gouvernement de transition", a répondu le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius à la délégation du régime de Bachar al-Assad.

"Il s'agit, non pas de conduire une discussion générale sur la Syrie, non pas de lancer des invectives ou des slogans de propagande, non pas de gagner du temps non pas de prononcer des discours en répétant le mot terrorisme", a déclaré M. Fabius. "Il s'agit de rechercher un accord politique pour la Syrie concernant cette autorité de transition dotée des pleins pouvoirs exécutifs", a-t-il ajouté.

kat/pjt/fw

PLUS:hp