NOUVELLES

Disparition de Tricia Boisvert: la police étudie la thèse de l'homicide

22/01/2014 04:49 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) lance un avis de recherche pour tenter de retrouver un suspect dans la disparition d'une Montréalaise qui manque à l'appel depuis vendredi.

Dans un communiqué publié mercredi, le SPVM souligne qu'il pourrait s'agir du deuxième homicide à survenir sur son territoire depuis le début de l'année.

L'enquête concernant Tricia Boisvert, âgée de 36 ans, avait débuté comme une disparition avant d'être considérée, quelques jours plus tard, comme un enlèvement.

Selon la police, le suspect dans cette affaire, Philippe Steele-Morin, pourrait se trouver dans la région de Gatineau. Les autorités invitent la population à leur communiquer toute information concernant l'homme de 30 ans.

Le SPVM avait d'abord affirmé que la victime avait quitté son domicile de la Petite Bourgogne et ne considérait pas la thèse de l'enlèvement. Les policiers l'ont toutefois envisagée après avoir fouillé son appartement toute la fin de semaine et considèrent désormais l'affaire comme un possible homicide.

L'unité des crimes majeurs a été saisie de l'enquête et des informations obtenues par les enquêteurs laissent «craindre pour la santé et la sécurité» de Tricia Boisvert.

PLUS:pc