NOUVELLES

Corée du Sud/corruption: deux ans de prison pour l'ex-espion en chef

22/01/2014 02:56 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

L'ancien chef des services de renseignement intérieur de Corée du Sud a été condamné mercredi à deux ans de prison pour corruption passive.

Won Sei-Hoon, 63 ans, avait démissionné l'an dernier après avoir dirigé l'Agence du renseignement national (NIS) pendant quatre ans.

Il a été reconnu coupable d'avoir accepté 160 millions de wons (110.000 euros) de pots-de-vin d'un patron du BTP alors qu'il était en fonction.

Dans une autre affaire, l'ancien espion en chef est poursuivi pour avoir orchestré avant la présidentielle de 2012 une campagne de diffamation visant le candidat - malheureux - de l'opposition.

Le verdict est attendu en février.

gh/sm/gab/fmp/ros

PLUS:hp