NOUVELLES

Une nouvelle vidéo embarrassante pour Rob Ford fait surface sur Internet

21/01/2014 04:33 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

TORONTO - Rob Ford a admis, mardi, qu'il avait bu la veille au soir, après qu'une nouvelle vidéo embarrassante eut fait son apparition sur YouTube, où on voit le maire de Toronto bafouiller et jurer en patois jamaïcain.

La séquence, filmée à l'aide d'un téléphone, semble avoir été tournée dans un restaurant appelée Steak Queen, dans le nord-ouest de Toronto.

S'il a reconnu avoir consommé de l'alcool, le maire a cependant dit l'avoir fait «durant son temps libre».

«J'étais avec des amis et ce que je fais durant mes activités personnelles avec mes amis ne concerne que moi, a lancé M. Ford aux journalistes à l'extérieur de son bureau à l'hôtel de ville. Cela n'a vraiment rien à voir avec vous.»

Le maire a aussi nié avoir été sous l'influence de substances illicites, mais n'a pas donné de détails sur la façon dont il était arrivé au restaurant.

Dans la vidéo, M. Ford jure, semble imiter un accent jamaïcan et utilise le juron jamaïcain «bumbaclot», parle du chef de la police de Toronto Bill Blair et de la contre-surveillance, bien qu'il soit impossible de distinguer des phrases complètes sur la bande.

Le maire martèle par ailleurs que son langage n'était ni offensant, ni discriminatoire.

«C'est la façon dont je m'exprime avec mes amis.»

Le conseiller municipal Michael Thompson, le seul conseiller noir de la ville, croit cependant que l'interprétation d'un «personnage jamaïcain» par M. Ford était offensante.

Il a parlé de l'affaire comme d'un autre triste épisode de «la chute de Rob Ford», précisant que plusieurs de ses collègues doutaient des affirmations voulant que le maire fût sobre.

«Nous étions pratiquement tous en train d'attendre la prochaine débâcle. Je crois que nous avions tous conclu que ce n'était qu'une question de temps», a dit M. Thompson.

M. Ford avait pourtant répété à l'envi qu'il n'avait pas pris une goutte d'alcool depuis novembre.

Le frère de Rob Ford, Doug, a d'abord nié que la vidéo ait pu avoir été filmée lundi soir, à la fois parce que le maire semble plus mince ces temps-ci, et parce qu'il lui avait parlé vers 22h30.

PLUS:pc