NOUVELLES

Une fusillade dans une université de l'Indiana fait un mort

21/01/2014 12:52 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

WEST LAFAYETTE, États-Unis - Un homme a été tué dans une salle de classe de l'université Purdue, en Indiana, mardi, par un tireur qui s'est rendu à la police quelques minutes après l'agression.

Le chef de la police de l'institution, John Cox, a déclaré que le suspect semblait avoir pris spécifiquement pour cible la victime lorsqu'il a fait irruption, vers midi, dans un local situé au sous-sol de l'édifice où se déroulent les cours de génie électrique.

Selon M. Cox, l'individu n'a attaqué personne d'autre. Il s'est rendu à un agent de West Lafayette à l'extérieur du bâtiment situé sur un campus fréquenté par quelque 40 000 étudiants.

John Cox et le recteur de l'université, Tim Sands, ont affirmé devant les reporters en conférence de presse que les autorités n'avaient toujours pas confirmé l'identité de la victime et du tireur.

D'après le chef de police, l'homme arrêté ne collabore pas avec les forces de l'ordre pour le moment.

Peu de temps après l'incident, la direction de l'établissement a diffusé une alerte par message texte informant les gens se trouvant sur le campus, situé à environ 96 kilomètres au nord-ouest d'Indianapolis, de se mettre à l'abri.

Deux heures plus tard, l'université a annoncé qu'il n'y avait plus aucun danger et a autorisé la reprise des activités dans tous les édifices, sauf celui de génie électrique.

Les autorités de Purdue ont dit considérer que le campus était de nouveau sécuritaire, a indiqué M. Sands, qui deviendra en juin le président de Virginia Tech, où une fusillade avait fait 33 morts en avril 2007.

Il a précisé que l'université offrirait des services de consultation psychologique à ceux qui en ont besoin.

PLUS:pc