NOUVELLES

Un geste de Nicolas Anelka met son club de Premier League dans l'embarras

21/01/2014 01:11 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

LONDRES - L'attaquant Nicolas Anelka du club West Bromwich a été mis en accusation par la Fédération anglaise (FA) pour avoir célébré un but par un geste considéré par certains comme étant antisémite.

L'ancien international français a jusqu'à jeudi pour répondre à l'accusation et il est passible d'une suspension d'au moins cinq matchs selon le nouveau règlement anti-discrimination de la FA adopté en mai dernier.

Son club a précisé que Anelka envisage actuellement ses options, ajoutant qu'il complètera son enquête interne à la fin des procédures de la FA.

Le geste, connu en France comme une «quenelle» — un bras tendu vers le bas, l'autre bras replié touchant l'épaule —, est considéré comme un salut nazi inversé.

Il a été popularisé par l'humoriste français Dieudonné dont le spectacle est jugé antisémite. Dieudonné M'Bala M'Bala nie les accusations dont il est l'objet, mais il a plusieurs fois été condamné pour incitation à la haine raciale ou anti-sémitisme au fil des ans.

Lundi, le parraineur du maillot de West Bromwich, Zoopla, a annoncé mettre un terme à son contrat avec le club de Premier League en fin de saison après le geste controversé d'Anelka.

PLUS:pc