NOUVELLES

Syrie: les Moudjahidine du peuple dénoncent l'ingérence de l'Iran

21/01/2014 12:31 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

Le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), dont les Moudjahidine du peuple sont la principale composante, a dénoncé mardi à Paris "l'ingérence massive" du régime iranien en Syrie.

La communauté internationale "doit se concentrer sur le problème principal qui est l'ingérence massive du régime iranien en Syrie", a affirmé lors d'une conférence au Sénat la présidente du CNRI, Maryam Radjavi, alors que s'ouvre mercredi à Montreux la conférence de paix Genève II.

"Les autorités du régime iranien considèrent la Syrie comme leur 35e province et l'Irak comme leur arrière-cour", a ajouté Mme Radjavi, citée dans un communiqué.

"C'est pourquoi écarter le régime iranien de Syrie est la seule solution pour mettre fin à sa dictature sauvage", a-t-elle dit en présence de parlementaires de divers groupes politiques français.

Genève II réunit pour la première fois l'opposition et le régime de Damas, à qui les grandes puissances demanderont d'abord des avancées dans le domaine humanitaire.

Les Moudjahidine du peuple ont été fondés en 1965 avec pour objectif de renverser le régime du Chah, puis le régime islamique. Ils ont été chassés d'Iran dans les années 1980.

ial/blb/jeb

PLUS:hp