NOUVELLES

Sotchi: la police recherche trois femmes qui pourraient agir comme kamikazes

21/01/2014 06:08 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT
Michael Heiman via Getty Images
ADLER, RUSSIA - JANUARY 08: The Olympic Rings stand outside of Sochi International Airport on January 8, 2014 in Alder, Russia. The region will host the Sochi 2014 Winter Olympics which start on February 6th, 2014. (Photo by Michael Heiman/Getty Images)

SOTCHI, Russie - Les responsables de la sécurité russe recherchent trois femmes qui pourraient agir comme kamikazes à Sotchi, où les Jeux olympiques d'hiver débuteront le 7 février.

Des dépliants de la police aperçus par un journaliste de l'Associated Press dans un hôtel central de Sotchi, mardi, contiennent des avertissements au sujet de ces trois éventuelles kamikazes.

Selon une lettre de la police, l'une d'entre elles est Ruzanna Ibragimova. Cette femme âgée de 22 ans, qui est la veuve d'un militant islamiste, circulerait librement à Sotchi.

Les autorités russes ont attribué à des veuves d'insurgés, appelées «veuves noires», des attentats-suicides qui sont survenus dans le pays.

Les responsables de la sécurité à Sotchi n'étaient pas disponibles pour commenter cette menace mardi.

La station balnéaire de la mer Noire sera l'hôte des Jeux en février sur fond d'inquiétudes concernant la sécurité et la menace d'attaques terroristes.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le J.O de Sotchi en chiffres