VIDEO

Rob Ford : une autre vidéo embarrassante

21/01/2014 04:56 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

Le maire de Toronto, Rob Ford, a admis mardi qu'il était en état d'ébriété, dans une nouvelle vidéo diffusée sur YouTube, confirmant également que la vidéo avait été tournée la veille.

Dans la vidéo, le maire imite l'accent jamaïcain dans un restaurant de la métropole et utilise des mots vulgaires à plusieurs reprises.

Devant les journalistes à l'hôtel de ville, Rob Ford a affirmé que « ce qu'il faisait dans ses temps libres ne regardait que lui », alors qu'il affirmait auparavant avoir arrêté de boire. Il n'a rien dit de plus sur la vidéo.

Le maire n'a pas répondu aux questions sur la façon dont il s'était rendu au restaurant dans cet état.

Il a par ailleurs dit que son utilisation d'un accent et de patois jamaïcains n'étaient pas discriminatoires, mais qu'il s'agissait plutôt de la façon dont il s'exprime en compagnie de ses amis.

Plus tôt mardi, le frère du maire et conseiller municipal, Doug Ford, avait déclaré que la vidéo n'était pas récente, car, selon lui, son frère ne boit plus depuis novembre.

La vidéo montre le maire devant le comptoir d'un restaurant, qui semble être le Steak Queen à Etobicoke, parlant à un groupe de personnes. Il utilise plusieurs fois des patois jamaïcains pour s'exprimer.

La vidéo en question sur YouTube (langage grossier) :

Le conseiller torontois Michael Thompson a qualifié la vidéo de « dérangeante » et qu'il s'agissait d'un « autre triste chapitre » pour le maire. Pour sa part, le conseiller Joe Mihevc a déclaré que « le maire continue d'être une source d'embarras pour la ville de Toronto ».

Rob Ford a déjà présenté sa candidature afin d'obtenir un deuxième mandat à la mairie en octobre prochain.

L'an dernier, le maire Ford avait fait les manchettes un partout dans le monde après avoir admis avoir fumé du crack.

En novembre dernier, une autre vidéo présentait aussi le maire avec un comportement agressif et tenant un langage violent et grossier.

 

PLUS:rcvideo