NOUVELLES

NFL: les 49ers de San Francisco sont passés près une fois de plus

21/01/2014 06:55 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

SANTA CLARA, États-Unis - L'an dernier, les 49ers de San Francisco ont pris des mois à se remettre du revers par trois points au Super Bowl, contre les Ravens de Baltimore.

Ce ne sera pas si différent cette fois-ci, alors qu'ils doivent composer avec à quel point ils sont passés près d'avoir la chance de gagner le championnat de la NFL.

Encore plus frustrant, ils doivent regarder de grands rivaux, les Seahawks de Seattle, avoir cette occasion à leur place.

Trois saisons sous la gouverne de Jim Harbaugh, trois conclusions amères de ce genre. Mais en même temps, ça veut dire que l'organisation atteint son objectif d'aspirer à prendre part au grand match à chaque année.

«J'ai joué pendant cinq ans à Buffalo où, en plus de faire froid, il n'y a pas d'enjeu à la fin de la saison, a dit le demi de sûreté Donte Whitner. Ici nous luttons constamment pour le titre. Nous disputons beaucoup de gros matches.»

Pour rendre le tout encore plus difficile, le secondeur NaVorro Bowman s'est sérieusement blessé au genou dans la défaite de 23-17 à Seattle, dimanche, lors du match de championnat de la Nationale.

Avec une saison de 12-4 les Niners ont échappé le titre de leur section, après deux ans de règne, mais dans l'esprit de plusieurs, ils ont quand même joué au-delà d'un niveau de production durable, en tenant compte d'un calendrier exigeant et de leur présence au dernier Super Bowl.

La question est maintenant à quel point on pourra garder la formation intacte pour les débuts au Levi's Stadium, dont le coût est de 1,2 M $.

«C'est dur de garder le même groupe d'une année à l'autre, a dit le centre Jonathan Goodwin, qui va considérer se retirer. Vous avez des périodes de temps avec certains joueurs, alors espérons qu'ils pourront manoeuvrer à ce niveau-là, mais on ne sait jamais.»

L'ailier espacé Anquan Boldin, Whitner et le botteur de précision Phil Dawson pourront devenir joueurs autonomes, tout comme Goodwin, le demi de coin Eric Wright et l'ailier espacé Mario Manningham.

PLUS:pc