NOUVELLES

Mugabe explique sa longévité par "la volonté de Dieu"

21/01/2014 11:26 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

Le président zimbabwéen Robert Mugabe, qui à bientôt 90 ans est au pouvoir depuis l'indépendance en 1980, a expliqué mardi sa longévité par "la volonté de Dieu".

Démentant une fois de plus les rumeurs récurrentes qui le disent au plus mal, M. Mugabe a pris la parole pendant une heure aux obsèques de sa soeur Bridget, morte samedi à l'âge de 78 ans.

"Je ne sais pas comment j'ai fait pour vivre aussi longtemps. C'est la volonté de Dieu", a noté le président, un catholique, pendant la cérémonie à Zvimba, à une centaine de kilomètres à l'ouest de la capitale Harare.

La télévision nationale l'avait montré lundi recevant des condoléances après le décès de sa soeur, après plusieurs semaines d'une absence qui avait relancé les rumeurs sur sa santé.

Celles-ci reviennent régulièrement depuis plusieurs années, alimentées par son grand âge et de fréquents séjours à Singapour où il est suivi médicalement. Lui-même se vante d'avoir déjà ressuscité "plus souvent que Jésus Christ".

N'oubliant pas la politique, Robert Mugabe a rappelé mardi l'objectif de son gouvernement, qui cherche à faire céder aux entreprises étrangères opérant dans le pays la majorité de leurs parts à des locaux.

"La terre du Zimbabwe et ses ressources naturelles appartiennent au peuple du Zimbabwe. C'est une relation qui est naturelle, donnée par Dieu, et qui fait de vous les propriétaires de votre richesse et donc les maîtres de votre destin", a-t-il lancé à l'assistance.

Robert Mugabe, une fois de plus réélu à la présidence du pays fin juillet --malgré les protestations de l'opposition et d'observateurs indépendants criant à la mascarade électorale--, doit fêter ses 90 ans le 21 février, l'occasion de festivités et de rassemblements.

rm/liu/cpb/jmc

PLUS:hp