NOUVELLES
21/01/2014 04:52 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

L'explosion à Beyrouth est un attentat suicide, deux morts (agence)

Deux personnes ont été tuées dans un attentat suicide dans un quartier du sud de Beyrouth, considéré comme une place forte du mouvement chiite libanais Hezbollah, a rapporté l'agence officielle ANI.

"Un kamikaze s'est fait exploser dans une voiture (...) à Haret Hreik. Deux personnes ont été tuées et cinq blessées", a indiqué l'Agence nationale d'information (ANI).

L'attentat s'est produit dans une rue commerçante très fréquentée, déjà visée début janvier par un attentat suicide, a ajouté l'agence.

"L'explosion a eu lieu rue al-Arid à Haret Hreik", a expliqué de son côté la chaîne du Hezbollah, Al-Manar.

Cet attentat est le sixième en six mois à viser le mouvement chiite libanais engagé au côté du régime syrien dans sa guerre contre les rebelles.

Le Hezbollah, un proche allié du pouvoir en Syrie, a reconnu fin avril 2013 avoir envoyé des hommes pour soutenir les troupes de Bachar al-Assad.

ser-sah/hj/cco

PLUS:hp