NOUVELLES

L'explosion à Beyrouth est un attentat suicide, deux morts (agence)

21/01/2014 04:52 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

Deux personnes ont été tuées dans un attentat suicide dans un quartier du sud de Beyrouth, considéré comme une place forte du mouvement chiite libanais Hezbollah, a rapporté l'agence officielle ANI.

"Un kamikaze s'est fait exploser dans une voiture (...) à Haret Hreik. Deux personnes ont été tuées et cinq blessées", a indiqué l'Agence nationale d'information (ANI).

L'attentat s'est produit dans une rue commerçante très fréquentée, déjà visée début janvier par un attentat suicide, a ajouté l'agence.

"L'explosion a eu lieu rue al-Arid à Haret Hreik", a expliqué de son côté la chaîne du Hezbollah, Al-Manar.

Cet attentat est le sixième en six mois à viser le mouvement chiite libanais engagé au côté du régime syrien dans sa guerre contre les rebelles.

Le Hezbollah, un proche allié du pouvoir en Syrie, a reconnu fin avril 2013 avoir envoyé des hommes pour soutenir les troupes de Bachar al-Assad.

ser-sah/hj/cco

PLUS:hp