NOUVELLES

Les négociations d'adhésion de la Serbie à l'UE sont lancées

21/01/2014 04:29 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

Les négociations d'adhésion de la Serbie à l'Union européenne ont été officiellement ouvertes mardi à Bruxelles, lançant un long processus centré sur la question clé de la reconnaissance du Kosovo.

"C'est un jour historique sur le chemin de l'UE. Félicitations" à la Serbie, a déclaré le commissaire chargé de l'Elargissement, Stefan Füle, au début de la réunion.

La délégation serbe est conduite par le Premier ministre, Ivica Dacic, qui avait déclaré avant la réunion espérer que les négociations soient "rapides et de bonne qualité".

La Serbie espère devenir le 29e membre de l'UE à l'horizon 2020, suivant ainsi la voie de la Croatie voisine, entrée le 1er juillet 2013. Mais certains experts prévoient plutôt que les négociations soient plus longues, de l'ordre d'une dizaine d'années.

"Les citoyens serbes ont de fortes aspirations européennes, et nous allons continuer à soutenir la Serbie pour qu'elle progresse, pas à pas, sur le chemin européen", a déclaré le président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso, après s'être entretenu avec M. Dacic mardi matin.

La Serbie a obtenu le statut officiel de candidat en mars 2012, mais Bruxelles avait annoncé l'ouverture des négociations plus d'un an plus tard, lorsque la Serbie était parvenue, en avril 2013, à un accord jugé "historique" sur la normalisation de ses relations avec le Kosovo.

La Serbie refuse toujours avec fermeté de reconnaître l'indépendance proclamée en 2008 par la majorité albanaise dans son ancienne province méridionale.

jri/aje/ros

PLUS:hp