NOUVELLES

Kathy Dunderdale quitterait son poste de première ministre de Terre-Neuve

21/01/2014 09:35 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

ST-JEAN, T.-N.-L. - Kathy Dunderdale devrait démissionner à titre de première ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, mercredi, a confirmé le président de l'association conservatrice de la circonscription de Terra Nova.

Paul Oram, qui a également été ministre de la santé, a dit avoir été informé de la décision de Mme Dunderdale, mardi. Selon lui, il valait mieux que la première ministre règle cette question au plus tôt.

Deux sources ont indiqué que des personnalités importantes au sein du parti progressiste-conservateur provincial ont été informées de la décision de Mme Dunderdale.

Le bureau de la première ministre a refusé de faire un commentaire à ce sujet. «Nous n'allons pas commenter des spéculations ce soir», a dit une porte-parole Jennifer Tulk, dans un courriel.

Le leadership de Mme Dunderdale a été ébranlé par le départ du simple député Paul Lane qui a quitté le caucus gouvernemental pour joindre les rangs des libéraux, lundi. Il a accusé Mme Dunderdale d'avoir perdu contact avec l'électorat et de s'être mal occupée des pannes d'électricité qui ont frappé la province au début de l'année.

Le député Tom Osborne avait quitté les conservateurs pour siéger à titre d'indépendant, l'an passé. Il s'est ensuite rallié aux libéraux.

Selon M. Oram, Mme Dunderdale était une personnalité appréciée mais elle semblait incapable d'arrêter la glissade du parti dans les sondages. Les gens semblent penser de plus en plus qu'elle n'est pas la bonne personne pour occuper ce poste en ce moment.

Selon une source, la première ministre avait l'intention de demeurer en poste jusqu'à l'adoption du budget, au printemps, mais le départ de M. Lane a précipité la décision.

Une deuxième source a dit que le ministre des Finances, Tom Marshall, sera nommé premier ministre par intérim jusqu'au choix d'un nouveau chef. M. Marshall a déjà indiqué qu'il n'avait pas l'intention de se présenter aux prochaines élections provinciales prévues en octobre 2015.

Élue députée en 2003, Mme Dunderdale est devenue chef du Parti progressiste-conservateur après le départ de son prédécesseur Danny Williams en 2010.

Elle a été élue à la tête d'un gouvernement majoritaire en octobre 2011.

PLUS:pc