NOUVELLES

Des policiers arrêtent un homme s'étant vanté sur Facebook d'être recherché...

21/01/2014 02:12 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT
Bloomberg via Getty Images
Bloomberg's Best Photos 2013: A Facebook Inc. logo is displayed for a photograph in Tiskilwa, Illinois, U.S., on Tuesday, Jan. 29, 2013. Facebook Inc. is scheduled to report quarterly earnings on Jan. 30. Photographer: Daniel Acker/Bloomberg via Getty Images

FREELAND, États-Unis - Les policiers d'une ville de Pennsylvanie ont vraiment beaucoup «aimé» une publication sur Facebook.

Le journal Time Leader a rapporté que des policiers avaient arrêté un homme de 35 ans, Anthony Lescowitch, moins de deux heures après qu'il eut partagé sur Facebook la photo accompagnant un avis de recherche à son sujet et indiqué que la police n'arrivait pas à le retrouver.

La police de la ville de Freeland a précisé que Lescowitch avait partagé l'image quelques minutes après qu'elle eut été publiée sur la page Facebook du service de police, lundi soir. Il était recherché en lien avec des accusations de voies de fait.

Un agent se faisant passer pour une jolie femme a envoyé un message à Lescowitch, qui aurait d'abord refusé d'aller prendre un verre avec elle avant d'accepter de la rencontrer pour fumer une cigarette. Il a été cueilli par les policiers au lieu de rencontre.

Lescowitch était toujours détenu mardi. Les documents de la cour ne font mention d'aucun avocat pour sa défense.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

8 astuces pour sécuriser sa vie privée en ligne