NOUVELLES

Cinq ans de prison pour avoir séquestré et maltraité une jeune fugueuse

21/01/2014 04:23 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

Jean-Frédérick Gosselin, un homme de 34 ans qui a fait vivre un mois d'horreur à une fugueuse de 15 ans, est condamné à cinq ans de prison.

L'adolescente, qui s'était rendue chez lui pour consommer de la drogue, a subi plusieurs sévices. En septembre 2011, les policiers l'ont retrouvée nue et recroquevillée dans une garde-robe dans l'appartement de l'accusé à Québec.

Le bourreau a plaidé coupable à des chefs d'accusation d'agressions sexuelles et de voies de fait armées causant des lésions.

Durant sa séquestration, la jeune fille a entre autres été brûlée avec des cigarettes et coupée avec un couteau brûlant. Elle présentait aussi plusieurs ecchymoses.

Lorsqu'elle a tenté de quitter l'appartement, Jean-Frédérick Gosselin lui a assené un coup de poing à la tête lui faisant perdre conscience. À son réveil, l'adolescente était plongée dans un bain glacé et présentait une sérieuse coupure à la tête.

La jeune fille a aussi contracté une infection transmise sexuellement après avoir eu des relations sans protection avec l'accusé.

Émoi à Dosquet

Jean-Frédérick Gosselin a également reconnu un autre méfait à Dosquet, dans Lotbinière, en décembre 2012, alors qu'il avait importuné plusieurs citoyens.

Il s'était entre autres introduit de force dans le véhicule d'une dame après avoir fracassé la vitre du côté conducteur. Il avait forcé la conductrice à appuyer sur l'accélérateur. La femme effrayée a sauté du véhicule en mouvement.

En recevant sa peine de cinq ans d'emprisonnement, Jean-Frédérick Gosselin n'a eu aucune réaction.

PLUS:rc