NOUVELLES

Angleterre - Tottenham: trois supporteurs accusés d'avoir utilisé le mot "youpin"

21/01/2014 12:55 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

Trois supporteurs anglais accusés d'avoir prononcé le mot "youpin" lors de matches de Tottenham, le club londonien de la communauté juive, devront comparaître devant un tribunal le 4 février, a annoncé mardi la police.

Les hommes, âgés de 24 à 52 ans, sont accusés d'avoir usé de menaces et de propos insultants, selon un communiqué de la police.

Les deux plus jeunes, sont poursuivis pour des faits survenus le 7 novembre 2013 lors d'un match d'Europa League à White Hart Lane contre le Sheriff Tiraspol (Moldavie).

Le troisième, qui avait également en sa possession de la cocaïne au moment de son interpellation, est lui visé par des faits survenus le 6 octobre lors d'un match de championnat contre West Ham, toujours dans l'enceinte des Spurs.

En octobre Scotland Yard avait prévenu les supporteurs de Tottenham qu'ils pourraient être arrêtés s'ils continuaient d'utiliser le mot "youpin" dans leurs chants pour soutenir leur propre club. Ils se définissent ainsi ironiquement par ce terme péjoratif pour protester contre l'antisémitisme dont ils s'estiment victimes.

Dans un communiqué publié par la BBC, le club des supporteurs de Tottenham (THST) s'est dit "attristé mais certainement pas surpris par la décision prise par les services du procureur". "Depuis la première arrestation, nous avons travaillé étroitement avec notre équipe juridique pour établir une ligne de défense qui va maintenant passer au révélateur devant le tribunal", poursuit THST.

Cette annonce intervient le jour de celle de la mise en accusation par la FA de Nicolas Anelka, le joueur français de 34 ans de WBA, pour une "quenelle", un geste jugé antisémite par certains, le 28 décembre 2013 et pour lequel il encourt cinq matches de suspension minimum s'il est reconnu coupable.

cd/dhe

PLUS:hp