NOUVELLES

Un responsable chinois congédié après avoir été impliqué dans un scandale sexuel

20/01/2014 09:10 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Un haut responsable d'une école du Parti communiste dans le nord-ouest de la Chine a été démis de ses fonctions après avoir été impliqué dans un scandale sexuel, ont rapporté les médias officiels lundi.

Qin Guogang, qui était vice-président de l'école du parti dans la province du Shaanxi, a aussi été expulsé des rangs du Parti communiste, selon l'agence de presse officielle Chine nouvelle, qui cite les autorités disciplinaires de la province.

Des images tirées d'une vidéo, apparues sur Internet la semaine dernière, montraient apparemment M. Qin nu en compagnie d'une diplômée de l'école.

Les médias officiels affirment que la femme a publié les photos en ligne et soumis l'intégralité de la vidéo sexuelle d'une heure aux autorités provinciales. Elle a déclaré que M. Qin lui avait menti en affirmant qu'il n'était pas marié.

Plusieurs responsables du gouvernement chinois ont récemment été mis en cause dans des scandales sexuels. L'un des cas les plus connus concerne Lei Zhengfu, un responsable de la ville de Chongqing âgé de 55 ans. Des images le montrant en pleine relation sexuelle avec une femme beaucoup plus jeune que lui sont devenues virales sur Internet. Cette affaire a mené à une enquête pour corruption et M. Lei a été condamné à 13 ans de prison.

PLUS:pc