NOUVELLES

Paris dément avoir interdit le survol de son territoire à une délégation syrienne

20/01/2014 07:41 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

La France "dément formellement" les informations selon lesquelles Paris aurait refusé à la délégation syrienne se rendant en Suisse une autorisation de survol de son territoire, autorisation qui devait être accordée lundi après-midi, selon le ministère français des Affaires étrangères.

"La demande est en cours de traitement et l'accord sera transmis en début d'après-midi", a déclaré à l'AFP le Quai d'Orsay.

Selon une source diplomatique, la demande de survol n'a été reçue qu'en fin de semaine dernière et les délais de traitement par l'administration française pour un accord lundi sont normaux.

Un haut responsable du ministère syrien des Affaires étrangères avait au préalable affirmé à l'AFP que les autorités françaises avaient interdit le survol de leur territoire à l'avion devant transporter mardi sa délégation à la conférence de paix de Genève II.

Ce haut responsable avait jugé que la position française traduisait une volonté de Paris de faire "tout son possible pour faire échouer la Conférence de Genève".

prh/kat/ros

PLUS:hp