NOUVELLES

Nucléaire: l'Iran affirme avoir suspendu l'enrichissement d'uranium à 20%

20/01/2014 04:16 EST | Actualisé 21/03/2014 05:12 EDT

L'Iran a suspendu lundi ses activités d'enrichissement d'uranium à 20% dans le cadre de l'accord nucléaire conclu avec les grandes puissances, a annoncé un haut responsable de l'Organisation nucléaire iranienne.

"Conformément à la mise en oeuvre du plan d'action conjoint de Genève, l'Iran a suspendu la production d'uranium enrichi à 20% en présence des inspecteurs de l'Agence (internationale de l'énergie atomique) de l'ONU sur les sites de Natanz et Fordo," a déclaré Mohammad Amiri, directeur général chargé des garanties au sein de l'Organisation iranienne de l'énergie nucléaire, cité par l'agence officielle Irna.

"Le processus de dilution et de transformation du stock de 196 kg d'uranium à 20% en oxyde a également commencé", a-t-il ajouté.

Les connections entre les cascades (de centrifugeuses) à Natanz et Fordo ont été fermées et les centrifugeuses produiront désormais de l'uranium enrichi à 5%, a précisé M. Amiri, soulignant que les opérations avaient été effectuées en présence de Massimo Aparo, qui dirige l'équipe des inspecteurs de l'AIEA.

L'accord conclu le 24 novembre à Genève par Téhéran et les 5+1 -- Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne -- prévoit la limitation de l'enrichissement de l'uranium par Téhéran à de faibles niveaux en échange d'une levée partielle des sanctions occidentales.

"Si l'Iran voit que l'autre partie ne respecte pas sa part de l'accord, il ramènera rapidement son programme nucléaire pacifique à sa phase initiale", a prévenu Mohammad Amiri.

str/cyj/hj

PLUS:hp