NOUVELLES

Le chef d'orchestre italien Claudio Abbado est décédé à l'âge de 80 ans

20/01/2014 06:58 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

ROME - Le chef d'orchestre italien Claudio Abbado, vénéré par les musiciens des principaux orchestres du monde en raison de la relation forte qu'il développait avec eux tout en leur laissant leur indépendance, est décédé. Il était âgé de 80 ans.

Il est décédé lundi matin, à son domicile de Bologne, des suites d'une longue maladie, a précisé la porte-parole du bureau du maire de Bologne, Raffaella Grimaudo.

Abbado a fait ses débuts en 1960 à la Scala dans sa ville natale de Milan. Il a continué à en être le directeur musical pendant près de 20 ans. Il a aussi dirigé des orchestres à Vienne, Berlin et Londres, en plus d'agir comme chef invité à Chicago.

Alors qu'il luttait contre la maladie dans ses dernières années, Abbado a fondé son propre orchestre à Lucerne, en Suisse, et a dévoué une grande partie de son temps à la formation de jeunes musiciens et à la mise sur pied d'orchestres pour jeunes en Europe.

Lundi, le président Giorgio Napolitano a déclaré qu'Abbado a «honoré la grande tradition musicale de notre pays en Europe et dans le reste du monde».

L'Orchestre philharmonique de Berlin, dirigé par Abbado entre 1990 et 2002, s'est dit en deuil «d'un musicien et d'une personne extraordinaire».

«Son amour de la musique et sa curiosité insatiable étaient une inspiration pour nous», peut-on lire dans un communiqué publié sur le site de l'orchestre.

Le site de la Scala rend également hommage au chef d'orchestre, indiquant que celui-ci a offert à l'opéra «18 de ses meilleures années», à partir de 1968, lorsqu'il en a été nommé directeur musical.

PLUS:pc