NOUVELLES

Le Canada, cancre de l'OCDE aux urgences

20/01/2014 09:25 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

Parmi les pays les plus riches de l'OCDE, c'est au Canada que les temps d'attente dans les services d'urgences sont les plus longs, selon un sondage réalisé par le Conseil canadien de la santé.

Le sondage de l'organisme parapublic montre que le quart des Canadiens ont attendu plus de quatre heures lors de leur dernière visite aux urgences, ce qui place le Canada bon dernier dans le palmarès des 11 pays les plus riches, loin derrière les Pays-Bas (1 %), ou la Suisse (2 %).

Lorsque vient le temps d'obtenir une consultation, seulement 41 % des Canadiens réussissent à décrocher un rendez-vous avec un médecin dans les 24 heures, comparativement à 75 % pour les Allemands et les Néo-Zélandais.

Une grande majorité de Canadiens (62 %) trouve par ailleurs qu'il est difficile d'obtenir de l'aide médicale le soir, les fins de semaine ou pendant les congés sans aller aux urgences. Près de la moitié affirme avoir été aux urgences pour un problème qui aurait pu être traité par un médecin de famille. C'est encore une fois la situation la moins enviable de tous les pays ayant participé au sondage.

Néanmoins, il semble que les Canadiens ont une vision optimiste des soins de santé qu'ils reçoivent et de leur propre état de santé. Ils sont 42 % à déclarer le système « globalement efficace », ce qui représente une nette amélioration par rapport aux 22 % du dernier sondage, produit il y a 10 ans.

De plus, 8 % des Canadiens n'ont pas acheté un médicament qui leur était prescrit à cause du coût de ce médicament - un chiffre inchangé depuis le sondage de 2004.

Mais même si le moral est bon, le rapport soulève de nombreuses questions sur l'accès aux soins après les heures normales de travail, les temps d'attente dans les services d'urgence, l'accessibilité économique des soins, la coordination des personnels de soins et l'utilisation des programmes de dépistage, estime Mark Dobrow, le directeur du Conseil canadien de la santé.

Le Conseil a mené une large enquête auprès d'un panel au Canada et dans dix autres pays riches de l'OCDE sur plusieurs aspects de la santé. « Par rapport aux autres pays à haut revenu, dont certains ont obtenu des progrès impressionnants, le Canada réalise une performance particulièrement décevante », conclut le rapport.

PLUS:rc