NOUVELLES

La Couronne réclame huit ans de prison pour Isabelle Morin

20/01/2014 01:17 EST | Actualisé 21/03/2014 05:12 EDT

La Couronne réclame huit ans de prison pour Isabelle Morin qui a reconnu avoir tué son conjoint Martin Blanchette, en 2006. La femme de 40 ans a avoué son crime cinq ans plus tard.

L'avocat de la défense recommande plutôt trois ans d'emprisonnement pour sa cliente qui a plaidé coupable à l'accusation d'homicide involontaire.

Isabelle Morin a poignardé Martin Blanchette à la poitrine avec un couteau de cuisine dans son logement de la rue Duval, dans le quartier Limoilou. La femme avait elle-même appelé le 9-1-1. Dès le départ, elle avait été considérée comme suspecte et avait été interrogée par les policiers.

Prise de remords, Isabelle Morin a admis son geste plus de cinq ans après le crime, soit en 2011. Elle avait appelé les policiers pour faire ses aveux.

Selon les informations présentées en cours lundi, la victime a survécu entre 10 à 15 minutes après le coup, sans perte de conscience.

La mère, la nièce et les soeurs de la victime ont témoigné lundi matin lors des recommandations sur la peine. Elles ont soutenu qu'elles savaient depuis le jour du crime qu'Isabelle Morin avait commis le meurtre et trouvaient difficile de la savoir libre alors que l'enquête piétinait.

Le juge rendra sa décision sur la peine qui lui sera imposée en avril, le temps que l'accusée termine ses études. D'ici là, Isabelle Morin est toujours en liberté.

PLUS:rc